précisions sur le "flandres et antilles "

Modérateur : Denis

Message
Auteur
dupontjl
rang6
rang6
Messages : 604
Inscription : 17 janvier 2011, 21:33
Nom : dupont
Prénom : jean.luc
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Oui
Localisation : MAISONS ALFORT 94

précisions sur le "flandres et antilles "

#1 Message par dupontjl » 27 septembre 2011, 22:35

ces deux bateaux ont été conçus dans l'urgence au regard du départ de l'ile de france et celui proche du "Colombie",du vieillissant "liberté" et des études sur le France, plans ,réalisation, financement(la transat etant a 51 pour cent popriété de l'état pas trop de souci ,le Général avec la grandeur et rayonnement de la france ,remontée du franc ,le billet valait au moins qque chose ,vis a vis du change les trentes glorieuses .!! il était urgent de construire ces deux petits paquebots modernes un destiné aux antilles peint en blanc et l'autre pour l'atlantique nord peint en noir mais tous deux de même conception (sister ships) l'un construit a st Nazaire le blanc ,l'autre le noir construit a Dunkerque simultanement , un des les essais remplissant toutes les conditions de navagibilité( le blanc) l'autre allant de retard en retard et d'avaries machines récurentes . enfin le certificat de navigabilié ,aménagement ,et hop au boulot. sur le fascicule hachette ils ne savent plus qui est qui ,blanc ou noir (encore des pros!) l'un a terminé sa vie en s'échouant aux antilles passage dangereux entre deux iles pourtant connus, mais sois disant mauvais relevé océanographique ,tant et si bien naufrage, incendie sans victimes ,triste fin ,remplacé par le nouveau "de grasse" l'autre tristement célèbre parmi le personnel de la compagnie surnomé le bateau des cocus , car au tout début ,avec ses avaties permanentes avant de rejoindre l'angleterre a été obigé de faire demi tour et revenir s'amarrer au havre ,l'équipage retournant dans ses foyers pour certains ,ce fût une surprise que de voir la place déjà occupée , même parait -il le commandant est passé au divorce !! si bien que +tard lors de retour au port inopiné ,des voitures sillonaient la ville du havre pour prevenir les mauvaises surprises ,et il a terminé sa carrière dans un chantier de démolition en Italie, récupération de l'acier etait de bon rapport sinon comme évoqué dans le fascicule il n'a jamais été repeint en blanc il faut le préciser ? J.L.D :idea:

Avatar de l’utilisateur
didfr
rang6
rang6
Messages : 442
Inscription : 19 mai 2010, 00:54
Nom : URXU
Prénom : Didier
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Localisation : Meudon

Re: précisions sur le "flandres et antilles "

#2 Message par didfr » 28 septembre 2011, 14:45

Merci pour ces précisions Jean-Luc... C'est toujours très intéressant.


A plus, didfr.

DUHEN MICHEL
rang1
rang1
Messages : 6
Inscription : 16 juin 2011, 12:26
Nom : DUHEN
Prénom : MICHEL
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Non

Re: précisions sur le "flandres et antilles "

#3 Message par DUHEN MICHEL » 10 octobre 2011, 21:31

"Flandre" a été construit aux A.C.F. de Dunkerque entre 1948 et 1952. Lors de son lancement sa coque était blanche, car initialement destiné à la ligne des Caraïbes avec son sister ship "Antilles". Avant sa livraison il fut décidé qu'il épaulerait "Liberté" et "Ile de France" sur l'Atlantique Nord, et reçut donc sa livrée noire. Sa carrière fut très mouvementée (très nombreuses avaries techniques...). En 1962, "Flandre" et "Liberté" cédèrent leur place au nouvel arrivant "France" sur l'Atlantique Nord. "Liberté" fut envoyé à la casse à La Spézia, tandis que "Flandre" épaula "Antilles" sur la ligne des Caraïbes, en remplacement de "Colombie" atteint par la limite d'âge. A cette occasion, "Flandre" retrouva sa livrée blanche qu'il avait eu peu de temps avant sa livraison. En 1968, "Flandre" fut vendu à l' Italien Costa Armatori, et devint "Carla.C" puis "Carla Costa". En 1992, il fut de nouveau vendu, au Grec Epirotiki, et pris le nom de "Pallas Athéna". Le 24 mars 1994, le navire brûle dans le port du Pirée. Il sera ferraillé aux chantiers Turcs d 'Aliaga. "Antilles" a été construit d'après les mêmes plans que "Flandre", mais à l'arsenal de Brest et à la même période, mais la marque de ses chaudières n'était pas la même que celles de son sister ship....Sa livrée était blanche. Sa carrière fut sans histoire jusqu'au 8 janvier 1971 entre l'ile Moustique et Brequia où sa carrière s'arrêta net...Quant à son remplaçant "De Grasse" (ex "Bergen Fjord"), il ne navigua que 2 ans sous les couleurs de la transat. Je pense que cette mise au point était utile. Cordialement. DUHEN

dupontjl
rang6
rang6
Messages : 604
Inscription : 17 janvier 2011, 21:33
Nom : dupont
Prénom : jean.luc
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Oui
Localisation : MAISONS ALFORT 94

Re: précisions sur le "flandres et antilles "

#4 Message par dupontjl » 10 octobre 2011, 22:03

merci Michel pour toutes ces précisions car les plus abouties ,certainement historiquement la plus réelle . tu vois ma non connaissance de ces fins de vie de nos paquebots réveille en toi un souci de l'exactitude ,je t'en remercie de+ ta documentation fait montre d'une pleine possession de ce sujet , peut être as tu d'autres rectificafions a faire sur ce forum, Denis te souhaiteras certainement un welcome pour l'historique de notre marine marchande merci J.L.D :|

Répondre