Ancien du "FRANCE"

Vos histoires et souvenirs du paquebot France

Modérateur : Denis

Message
Auteur
dupontjl
rang6
rang6
Messages : 604
Inscription : 17 janvier 2011, 21:33
Nom : dupont
Prénom : jean.luc
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Oui
Localisation : MAISONS ALFORT 94

Re: Ancien du "FRANCE"

#11 Message par dupontjl » 01 mars 2014, 03:50

mon cher proc, sur les 1200 menbres de l'équipage, + les rotations duent au congés ,lesquelles allaient assez rapidement, congés hedomadaires ,+conges mensuel cumulés ,fériés, cela correpondait a 8 jours de récupération par mois,donc sur 2 mois d'embarquement faites le calcul tous les les deux mois nous pouvions prendre un voyage de congé 14 jours et demi de traversée aller et retour et l'escale a N.Y et auhavre, naturellement por cumuler,les jours de vacances d'été, il fallait cumuler un ou deux voyage supplémentaire , de même pour les périodes de désarmenent fin mai ,debut juin pour la révision rapide semestrielle équivalente a (1 voyage ) et l'hiver le gros carénage fin novenbre ,décembre soit un mois et demi,et la reprise des croisières antillaises, noêl, jour de l'an,janvier février, et mars avril en méditerranée, des relèves par avion a partir de New York, cela tous les quinze jours avec des équipages ,frais. on peu appeller cela de la luxure( ce qui a contribué, certainement a gréver le budjet et précipiter ,la perte et le gouffre financier et il faut péciser aussi ,les ayants droit aux voyages et croisières gratuites ,réservées au personnels s"édentaires(familles comprises) et a certains officiers naviguants , de la Cie , le personnel subalterne lui était exclu rendez vous compte de la foire d'empoigne qu'il en aurait résulté,cela aurait été (titanesque) un coulée du même non, en résumé ,un naufrage),il faut préciser que les 2 croisières, autour du monde ,comportaient des relèves équipages suivant les ports touchés et pays asiatiques compris. Donc il faut compter 300 a 400 membres d'équipages supplémentaire, pour le personnel féminins hormis les femmes chambres ,nurses, infirmières et hotesses de réception(2) au nombre d'une quarentaine,les employées du magasins"galerie lafayette "et blanchisseuses,10,concessionnaire privé très dur métier,rn'avait pas, le même statut de personnel embarqué
et ces femmes travaillant aux heures légales n'avait pas le loisir de nous accompagner ,soit durant la matinée, ou l'après midi pendant la coupure, nous aurions aimés mais, !! cela aurait pour effet d'égayer, le moment présent.... ai-je été assez clair!! a+ JLD

dupontjl
rang6
rang6
Messages : 604
Inscription : 17 janvier 2011, 21:33
Nom : dupont
Prénom : jean.luc
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Oui
Localisation : MAISONS ALFORT 94

Re: Ancien du "FRANCE"

#12 Message par dupontjl » 28 mars 2014, 00:53

voila , j'arrive a plus de six cent messages et interventions sur ce site dédié au "France" bateau où j"ai trouvé ma voie , ma formation, mais heuresement, mon avenir, car l'avion et le mode de transport rapide,a causé notre perte en y incluant le prix du pétrole,etc etc, non plus le prestige et la gestion calamiteuse du profit, des profiteurs de l'époque( des ayants droit privilègies,des amis haut placés,aspiraient suçaient la substance,de toutes les subventions pour maintenir a flots un navire qui coutait les yeux de la tête aux contribuables, ces cochons de payants par le biais de leurs impôts assurait un maintient sur la ligne coute que coute mais cela ne dure qu'un temps, fonctionnaires ,de haut rang avec la famille, aux fonctionnaires antillais, bureaux de paris , marseille ,bordeaux ,New York et d'ailleurs,tout ce petit monde, voyageait gratos,sauf pour les taxes portuaires qu'ils acquitaient avec difficutées, je ne crache pas dans la soupe , mais avouez tout de même, mettre cela sur la responsabilité des syndicats uniquement me revolte car ils faut remettre le tout dans le contexte que la base des salaires etait payée au niveau du smig, a 90% du personnel, et le supplement était amélioré par les heures supplementaires et heures de nuit, près de 8 heures par jours, les pouboires pour un certaine catégorie de personnel, était alléatoires , mais dites vous bien que pour certains qui n'avaient pas joués les écureuils arrivés au moment de la retraite 55 ans se retrouvaient avec tout juste de quoi vivre, sans complémentaire,car dans la marine marchande cela n'existe pas, et vu la conjoncture même a l'époque, beaucoup se retrouvaient exangue, pas de quoi pavoiser, les maitres d'hotel que j'ai connu pinpants mais avec du savoir faire,uniquement excercé a bord pleins de prestance ,et de tunes (dollars)quand il a été nécéssaire de se recycler a terre, ont essuyés pas mal de déconvenues, 40-45 ans, malgré leurs compétences,quelles désillusions, il faut avouer c'est du gachis et patatras il faut se remettre en question,doulourement et je me souviens qu'a lépoque on disait a mais les gars du France, ils ont eu du bontemps , mais cela a été le prélude a de nombreux licenciements et démentèlement de notre économie plans sociaux, boulversements de notre société, chomages, assistanats, et tout le lots de conséquences collatérales, familliales,suicides, mal vivre etc nous étions en qque sorte des pécurseurs vraiment pas de gloire a en retirer...... que dieux vous garde, et a bientôt , merci du bout de chemin que nous avons parcourus ensemble sur ce forum for sympathique Jean-Luc ,j'arrêtes là mes interventions ,mais je serais attentifs au votres je garde la lucarne ouverte !!

Répondre