le rôle des syndicats?

Vos histoires et souvenirs du paquebot France

Modérateur : Denis

Message
Auteur
moussaillon
rang6
rang6
Messages : 610
Inscription : 09 février 2010, 13:46
Nom : crosnier
Prénom : emmanuel
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Localisation : voir punaise

le rôle des syndicats?

#1 Message par moussaillon » 21 février 2010, 10:55

quel a été le vrai rôle et la responsabilité des syndicats dans la fin du France?
ils ont une réelle responsabilité
ou ils n'ont fait que accompagner une fin économiquement compromise? :idea:

biloute59
rang6
rang6
Messages : 986
Inscription : 02 février 2010, 17:25
Nom : castaing
Prénom : alain
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Non
Localisation : faches thumesnil 59155

Re: le rôle des syndicats?

#2 Message par biloute59 » 21 février 2010, 12:13

moussaillon a écrit :quel a été le vrai rôle et la responsabilité des syndicats dans la fin du France?
ils ont une réelle responsabilité
ou ils n'ont fait que accompagner une fin économiquement compromise? :idea:
heuuu slt pas le bon forum pour parler syndicat :twisted: :roll: :roll:
...
a bientot ALAIN

madou
rang6
rang6
Messages : 506
Inscription : 04 février 2010, 21:42
Nom : dupont
Prénom : jean
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : ne sait pas
Ancien du France ? : Non

Re: le rôle des syndicats?

#3 Message par madou » 22 février 2010, 21:57

salut Emmanuel,
Sujet intéressant, les causes et raisons du désarmement d'un navire. il y avait un jeu de mots dans les années 1970 qui effectivement soutenait que "la CGT a coulé la CGT" Confédération/ Compagnie Générale/id du Travail/Transatlantique.
Très succintement le France a été désarmé pour trois raisons :
-les chocs pétroliers du début des années 70 qui ont cosidérablement allourdi les charges d'un navire qui n'était pas rentable et était largement subventiuonné par l'état.
-Le gouvernement Chirac, Premier Ministre du nouveau président Giscard qui a pris la décision en 74 de ne plus soutenir les pertes du navire.
-le développement massif du transport aérien transatlantique, il faut 8h pour traverser l'atlantique en avion, il faut 5 jours pour le faire en bateau, ce à un prix bien inférieur.

Les syndicats ont défendu les emplois et refusé la situation de licenciement sec du personnel hôtelier (environ 1000 personnes) et commercial non navigant (environ 500 personnes), en vain. Les emplois du personnel marin ont été préservés par le reclassement sur des navires marchands de la CGM (Compagnie Générale Maritime). La situation dépassait cependant le seul enjeu des emplois du personnel du paquebot, en effet bon nombre de sous-traitants ont été touchés par l'arrêt de l'exploitation du navire.

La fin de l'exploitation du paquebot fut marqué par un épisode assez épique, en effet en septembre 1974, la veille d'un retour du navire au Havre, des membres du personnel se mutinèrent et prirent possession du navire, avec un millier de passagers à bord. Tout se passa très correctement, les passagers furent débarqués le lendemain par un ferry transmanche et les grèvistes occupèrent le bateau pendant un mois, avant qu'il ne soit mis à quai au Havre puis amené plus en amont au quai "de l'oubli".

Il est intéressant de noter que le France était condamné dès sa conception, en effet au milieu des années 50, les voyages aériens, notamment au dessus de l'atlantique, commençaient à prendre de l'ampleur, ainsi en 1957, année de la mise en chantier du navire, le trafic de passagers aériens sur l'atlantique nord dépassa en nombre celui des passagers maritimes.
Le paquebot United States Lines, lancé en 1952 fut désarmé dès 1969, et le Queen Elisabeth II
lancé en 1967 avait dès sa conception été prévu comme paquebot mixte : traversées transatlantiques et croisières. C'est triste à dire mais les archaïsmes ne peuvent pas avoir d'avenir.

moussaillon
rang6
rang6
Messages : 610
Inscription : 09 février 2010, 13:46
Nom : crosnier
Prénom : emmanuel
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Localisation : voir punaise

Re: le rôle des syndicats?

#4 Message par moussaillon » 22 février 2010, 23:13

merci super
mais j'ai été invité à éviter le sujet
j'ai beaucoup apprécié
A+

Avatar de l’utilisateur
Denis
Administrateur
Administrateur
Messages : 726
Inscription : 03 janvier 2010, 19:35
Nom : Bourgeois
Prénom : Denis
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Non
facebook : 1554950482
Localisation : Massy (91), France
Contact :

Re: le rôle des syndicats?

#5 Message par Denis » 23 février 2010, 00:14

moussaillon a écrit :merci super
mais j'ai été invité à éviter le sujet
j'ai beaucoup apprécié
A+
Tout d'abord je tiens à préciser que je suis webmaster/modérateur/administrateur du site et est le seul à avoir ce rôle.
Je n'est pas modéré ce sujet car la question, même posée de manière un peu brut, me parait intéressante. Le sujet n'est pas tabou, il faut juste faire attention de ne pas "déborder".

Merci à Marc pour la réponse, j'étais moi-même en train de faire des recherches historiques afin de donner les faits. Après, c'est à chacun de se faire sa propre opinion.
Denis Bourgeois
Webmaster :
http://paquebots.frhttp://construirelefrance.paquebots.fr
ImageImage
Adhérant AMAP (Association Méditerranéenne des Amis des Paquebots) et French Lines

moussaillon
rang6
rang6
Messages : 610
Inscription : 09 février 2010, 13:46
Nom : crosnier
Prénom : emmanuel
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Localisation : voir punaise

Re: le rôle des syndicats?

#6 Message par moussaillon » 23 février 2010, 10:55

il n'y a aucun problême
je comprends les risques de débordement
merci pour tout

madou
rang6
rang6
Messages : 506
Inscription : 04 février 2010, 21:42
Nom : dupont
Prénom : jean
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : ne sait pas
Ancien du France ? : Non

Re: le rôle des syndicats?

#7 Message par madou » 23 février 2010, 11:48

bonjour le Forum,

je n'ai pas cité ma source principale dans la réponse rapide que j'ai envoyée hier soir, il s'agit d'un ouvrage intitulé "FRANCE, un rêve de géant", de Claude Villers (grand voyageur et conteur) et Christian Clères (reporter de voyages également), édité chez Glénat en 1996.
Merci à eux, pour cet ouvrage bien sûr et pour les voyages radiophoniques en train, en bateau... qu'ils nous ont permis de faire il y a quelques années.

Je ne pense pas que le sujet soit polémique, il s'agit d'une histoire, de l'histoire de ce navire, chacun peut avoir son avis, le conflit fut difficile, douloureux, mais c'est la réalité comptable qui a imposé son sens.

bien à vous
marc.

dupontjl
rang6
rang6
Messages : 604
Inscription : 17 janvier 2011, 21:33
Nom : dupont
Prénom : jean.luc
Abonné ? : Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Ancien du France ? : Oui
Localisation : MAISONS ALFORT 94

Re: le rôle des syndicats?

#8 Message par dupontjl » 22 septembre 2011, 12:23

on peu dire ce que l'on veut ,le syndicat dominant était la CGT l'époque ,la ville ,et le T de travailleur, Il faut dire a bord ,rien ne nécessitait réellement un présence très active, petit conflits mineurs avec la hiérarchie,rien de bien important le commissaire administratif s'en chargeait ,le second capitaine et le chef mécanicien. Les + importantes revendications etaient basées sur les salaires ,sur les retraites de la marine marchande; les effectifs ,les rotations ,il faut dire que le personnel de base était rémunéré, aussi par sa qualification,un mousse 3ème catégorie équivalant a un apprenti 1ère année actuellement, les garçons de plonge,postal equipage,d'office ceux qui avaient les t^ches subalternes mais tout aussi honorables, garçons de salle en contact avec les passagers ,de cabines,etc 5ème, (il a fallu faire une grève pour y accéder au niveau national) coorespondance ouvrier qualifié. maitre d'hotel,s/chef de réception,maitre commis,cuisiniers chef de partie 7ème(catégorie équivalante agent de maitrise), S/Commissaire,elève officier,pont machine,maitre d'équipage(bosco)8ème. Commissaires ,maitre d' hotel admistratifs s/chef de cuisine,9ème. chef de cuisine,maitre d'hotel principal ,12ème ,commissaire principal,second capitaine ,médecin chef,chef mecanicien ,avaient des avantages pour les officiers de vivre première classe !! 19ème, comme les commandants 20ème et 21ème pour le principal(deux commmandants a bord du France !!) pour les officiers et cuisiniers ,personnel en interne etc pas question de pourboire,les heures supp arrondissaient la paie (pour les cadres des primes) garçons de deck ,de salles, sommeliers,m'd'hotel le pourboire etait salvateur vu la catégorie a laquelle ils appartenaient(tout en restant aléatoire) donc économie ,placements,55ans a la retraite pas de complémentaire seulement la retraite catégorielle. Beaucoup disait "il est maigre le chien" donc préoccupation des syndicats, c'est bien beau d'être a la retraite et rien dans le porte monnaie .... Une des raisons qui n'ont fait abandonner ,avec la diminution de la flotte marine marchande et transat (il vaut mieux partir quand les rats quittent le navire .....!!!) a cette époque pour l'emploi il y avait encore de l'ouverture au revoir et bonjour chez vous France- ment vôtre JLDupont :evil:

moussaillon
rang6
rang6
Messages : 610
Inscription : 09 février 2010, 13:46
Nom : crosnier
Prénom : emmanuel
Abonné ? : Non Abonné
R/C ou non R/C : non R/C
Localisation : voir punaise

Re: le rôle des syndicats?

#9 Message par moussaillon » 22 septembre 2011, 15:35

merci, précieux témoignage
:geek:

Répondre